Immersion, Attention, Participation

Voici quelques extraits de mon mémoire de recherche scénographique.

La scénographie est pour moi une photographie en volume, une pratique qui permet la rencontre, l’événement, tout en laissant une trace.



La scénographie existerait comme un parfum que l’on ressent à un moment, et, qui évolue dans le temps sur plusieurs notes et avec différentes sensations. Elle serait ce parfum, qui selon l’épiderme diffuse les notes, plus ou moins intensément, et qui avec le temps se transforme pour laisser découvrir des notes de fond, plus longues, comme les traces de l’émotion ressentie.