Le Déambulatoire des Ondes, Les Subsistances, Lyon

Comment vous parler de cette relation ? Elle est si forte. Nous sommes tous deux objets. Objets en contact. En fusion permanente, comme impérativement reliés.
J’aime vous décrire cette connexion, et vous dire comment nos corps se touchent. Vous raconter comment nos sentiments s’enchaînent, se déchaînent et se vident. Interroger ce que nous sommes et ce que cette relation dit de nous.

 

 

La scénographie propose 7 « perfusions téléphoniques mobiles ». Ce sont des supports lumineux autonomes, activés par les danseurs. Le spectacle questionne l’addiction au smartphone et sa position de « deuxième cerveau » tout en abordant les thèmes de la solitude, l’individualisme, les relations femmes/hommes, la religion et la perfection.

Spectacle de 10 minutes présenté les 13 et 14 avril 2017 aux Subsistances, à Lyon.

Co-création avec 4 danseurs et un compositeur du CNSMD de Lyon.

 

Chorégraphie et interprétation : Éva AUBIGNY, Margaux HUCHARD, Clara NOUGUE-CAZENAVE, Thibault ROUSSELET

Composition musicale : Thibault COHADE

Scénographie : Clémence CHIRON

Poème lu par la machine : Clémence CHIRON

Photographie : Lu HAN

Conseils et regards critiques : Euan BURNET-SMITH et Juliette BEAUVICHE

 

LE DÉAMBULATOIRE DES ONDES

 

LE DÉAMBULATOIRE DES ONDES

 

LE DÉAMBULATOIRE DES ONDES